Amelia Tech : assurer un service de maintenance en permanence pour garantir sécurité et réactivité

Amelia Tech (ex-Airmain, groupe Regourd Aviation) effectue la maintenance de la flotte de l’opérateur aérien Amelia depuis l’aéroport de Saint-Brieuc en Bretagne.

 

En 2015, l’opérateur aérien Regourd Aviation (opérant maintenant sous la marque Amelia) décide de superviser la maintenance de l’ensemble de sa flotte composée de 15 avions. D’abord établie à Dinard, sa filiale Airmain (maintenant Amelia Tech) reprend les locaux d’Atlantique Air Industrie en juillet 2016 à l’aéroport de Trémuson, près de Saint-Brieuc.

 

 

Dans les 2 700m² de son hangar, Amelia Tech gère à la fois la maintenance de base (grande maintenance des avions) et supervise les maintenances en lignes (au plus près des avions). Cette dernière s’occupe au quotidien les différentes escales pour l’intégralité de la flotte. Parmi les différentes escales, sont comptés Lorient, Aurillac, Castres, Brazzaville et Pointe-Noire. Plus lourde et moins fréquente, la première maintenance est en fait une révision complète des avions effectuée environ tous les deux ans.

 

Exigence et réactivité pour garantir la sécurité

 

A bord comme au sol, la sécurité est le maître mot chez Amelia. Afin d’opérer des vols de contrôle, le Groupe est agréé EASA Part 145 Embraer, Part 145 ATR et Part 145 Beechcraft 1900. L’EASA, Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (European Union Aviation Safety Agency), délivre des standards européens approuvant, notamment, la maintenance et les composants des avions (Part 145) d’une entreprise.

 

Quand vient le moment de la révision complète, les appareils sont complètement démontés puis remontés. Chaque pièce est contrôlée, re-contrôlée et des tests sur piste sont effectués directement à l’aéroport de Trémusson. Ce travail minutieux demande de garder un certain temps l’avion au sol. La maintenance lourde nécessite environ 4 000 heures de travail, soit environ 1.5 mois. Chaque maintenance lourde est donc prévue à l’avance, et chaque maintenance de ligne est réalisée avec efficacité pour assurer en permanence la sécurité et la ponctualité.

 

Chaque acte et chaque processus est supervisé par plusieurs niveaux de contrôle qualité. Un contrôle qualité dédié par centre est opéré, puis vérifié et validé par un contrôle qualité groupe.

 

Ainsi, avoir sa propre maintenance permet à Amelia de garantir un contrôle de qualité de l’ensemble de la chaîne de valeurs et de réagir au plus vite. En cas de problème lors d’une opération, les équipes sont toujours prêtes à aller sur place pour assister les avions et trouver les solutions adéquates.

 

Une source d’emplois

 

L’arrivée d’Amelia Tech, alors nommé Airmain, en 2015 est à l’origine de nouveaux emplois dans la région pour le secteur de la maintenance. Ces emplois avaient disparus avec le départ d’Atlantique Air Industrie en 2010.

 

Forte et fière de son ancrage breton, Amelia Tech compte sur un personnel pour la plupart d’origine bretonne. En quatre ans, l’équipe s’est largement étoffée. De 10 employés en 2015, l’entreprise regroupe à présent 46 employés qui gèrent de la maintenance de la flotte du Groupe Regourd.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email